Harley Davidson et Pierre Bertrand

Publié le par lui-même

Mes petits interventionné(e)s chéri(e)s, l'attitude franchement "choi fm-libarté-je-crie-ton-nom-partout" de beaucoup de chauffeurs de motos américaines me donne de l’inspiration aujourd’hui.

C'est à 2 heures du matin, la nuit passée, que j'ai réalisé que depuis 3 nuits, à la même heure, je me réveille en tre 2:00 et 2:15, pour une raison qui m'était jusqu'à la nuit dernière inconnue.

Cette nuit, j'ai entendu la cause de mes soucis. Comme sûrement 72 personnes qui habitent la même (paisible) rue que la famille Interventionniste (moi, l'étoile polaire de votre chéri, mini-Interventionniste, canin et félin Interventionniste) du quartier Limoilou.

Une Harley Davidson, icône de la liberté à l'américaine, cette liberté qui veut dire grosso modo: crissez-moé patience, j'ai le droit de faire ce que je veux, quand je le veux, même si ça dérange tout le monde, et que je vous voit vous plaindre, because j'ai des amis qui vont vous faire vraiment chier.

Vous voyez? Ça vous rappelle pas une certaine station de radio qui plaide la liberté d'expression, ce qui donne droit d'insulter, de ridiculiser, de tenir des propos gratuits, sans l'ombre d'une satire sociale?

Reconnaissant la beauté de ces machines et comprenant l'orgueil des proprios d'Harley, c'est bizarre comment j'ai l'impression qu'il y en a dans ces utilisateurs de grosses machines à deux roues qui font exprès pour revendiquer le droit d'emmerder les gens.

Parce que ce n'est pas la totalité des Harley qui mènent un vacarme de l'enfer. En fait, c'est peut-être la totalité, mais c'est peut-être le conducteur qui décide des décibels et ondes de chocs projetés.

À 2 heures de matin, un mardi, appuyer sur l'accélérateur à fond pour parcourir 200 mètres, c'est peut-être un signe du désir de, 1: emmerder le peuple, ou 2: démontrer sa joie à toute la population de posséder une machine dont on est fier, ou 3: prévenir bobonne que viril animal arrive maison.

Quand je dort dans ma chambre et que je me fais réveiller par le bruit du verre d'eau posé sur la table de chevet qui imite un tremblement de terre à cause des vibrations d'un moteur poussé au max, je pense qu'il y a limite à vivre et laisser vivre; en passant vous vous souvenez de la célèbre chanson de Pierre Bertrand? Pour vous, voici les paroles:

Couché sur le sable au bord de l'eau

A regarder le ciel se noyer dans la mer

Y a des enfants qui rient, des cris d'oiseaux

Y a des parfums dans l'air que le vent balance

Et les palmiers qui dansent avec la lumière

J'entends tout bas comme une voix

La vie qui bat autour de moi

{Refrain:}

Vivre et laisser vivre

Vivre et laisser vivre

Tout ce qui bouge et qui respire

A besoin d'amour,

Vivre et laisser vivre

Vivre et laisser vivre

Vivre et laisser vivre

S'il faut laisser la rivière

Suivre son cours

Vivre et laisser vivre

 

Et juste pour vous, étant donné qu'il fait chaud, que j'ai mentionné le nom de Pierre Bertrand et que je veux vraiment vous donner le goût de détester (pour ceux qui s'accroche encore) Beau dommage, et aussi surtout pour avoir une couple de tounes dans la tête pour la fin de semaine, voici un autre tube( mais attention, en mode reggae cette fois-ci) de Pierre celui-qui-écrit-le-picbois-et-la-toune-de-Québec-1984 Bertrand!

Vous savez c'est quoi le nom du barman chez Castel?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

le normalisateur 28/05/2007 14:57

Incroyable ce que la vie nous apporte :Alors que certains ne dorment pas la nuit, moi, le lundi matin, je subis les affres musicaux des déjantés visiteurs de ce site. Alors coup sur coup ma blonde m'aime dans une sublime interprétation, disons-le de l'ami bertrand et ensuite OH quelle ne fut pas mon air abruti en voyant le vidéoclip de mino. Sa dégaine ne traduit que faiblement celle que j'avais, personnellement,  en patin à roulette et jeans blanches à la Sporthèque, haut lieu de bassesses et envies préadolescentes.Qui a dit que le lundi est un jour comme les autres?

Boris 27/05/2007 19:09

Pis si le mufller de ton char est percé un peu par la rouille, que ca fait la mmoitié du bruit d'un Harley ben la SQ de caliss un 48 heures ! cherchez l'erreur...

LadyW 26/05/2007 16:28

T'es vraiment trop chien. je voulais pas cliquer mais j'ai pas pu m'empêcher... J'ai maintenant une fin de semaine entière à fredonner ''Ma blonde m'aime''. Tu mériterais que t'envoie le lien vers le tube immortel de Mino, ''Ah c'est super, s'envoyer en l'air''. Ah pis maudit, voilà:http://www.youtube.com/watch?v=HJEVZ7XeOh0C'est ça, chante astheure. A+ cher interventionniste ; )