La mairesse Boucher est morte!

Publié le par lui-même

Bon, l'été, c'est ça. On prend des vacances, on mange comme des porcs bio et on délaisse nos interventionné(e)s chéri(e)s. Et le pire, c'est qu'il ne faut pas s'attendre à un article aujourd'hui. Encore moin sur le trépas de la mairesse de Québec. C'est que samedi, votre Interventionniste se mari. Et que votre Interventionniste à comme d'autres trucs à "coordonner". D'où le non-article aujourd'hui. D'ici la semaine prochaine, vous aurez des photos d'agneaux morts embrochés, de fromages dégoulinant et de litres de bière ruisselante. Et aussi à ces papiers que vous aimez tant.
Ceci dit, je vous laisse avec ces paroles de chanson. Vous pouvez dédier cette chanson à la personne de votre choix. Et la fredonner jusqu'à alliénation complète.
Je suis celui qui marche
Quand l'bonheur en arrache
Quand l'amour le chatouille
Quand la vie le bafouille
(Je suis...) Toujours vivant
Je suis celui qui r'garde en avant

Je suis celui qui lutte
Quand la vie le culbute
Je retombe sur mes bottes
Les pieds dans la garnotte
(Je suis...) Toujours debout
Je suis celui qui va jusqu'au bout

Je suis celui qui frappe
Dedans la vie
À grands coups d'amour...

Je suis de cette race
Qui veut laisser sa trace
En graffitis fébriles
Sur le béton de ville
(Je suis...) Toujours vivant
Je suis celui qui r'garde en avant

Je suis celui qui frappe
Dedans la vie
À grands coups d'amour...

Je suis celui qui passe
Quand les autres se tassent
Au bord de la routine
Je suis celui qui spine
Et qui reste vivant
Je suis celui qui r'garde en avant

Je suis celui qui fonce
La tête dans les ronces
Qui jamais ne renonce
Au plaisir d'être libre...
Et toujours debout
Je suis celui qui va jusqu'au bout

Je suis celui qui frappe
Dedans la vie
À grands coups d'amour...

Je suis celui qui frappe
Dedans la vie
À grands coups d'amour...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

stefanika 27/09/2007 01:52

On peut tirer un véritable plaisir à faire semblant d'être conformiste en ne l'étant pas véritablement...

LadyW 31/08/2007 13:16

Ah ben coudon, est-ce que l'interventionniste deviendrait... comment dire...horreur... conformiste? Non! Je refuse de le croire. À moins que tu ne te maries pour la liste de mariage chez LaBaie avec les assiettes Mikasa à 53$ et les toothpick en forme de blé d'Inde? Si c'est le cas, ne choisis pas le poêle à fondue avec les petites fourchettes à pognées bleues: il pogne en feu à la moindre occasion.Toutes les félicitations d'une vieille mariée d'il y a presque 16 ans!

lui-même 31/08/2007 13:22

Only for the party, honey, only for the party.