No Facebook: dans un monde parfait

Publié le par lui-même

Dans un monde parfait, il y aurait:
-Pas de facebook, ou plutôt des gens qui pensent que tu vas t'inscrire à ça pour aller voir leur profil...
-Pas de pancartes d'élections municipales avec une face de ...de...batte avec le slogan "on gagne à la connaître". En passant, moi, cette expression, je l'utilise quand je trouve quelqu'un vraiment laide ou vraiment pas intéressante, et qui, avec les 15-20 rencontres OBLIGÉES (genre nouvelle blonde ou nouveau chum d'un(e) ami(e), collègue de travail, etc), je commence à m'accomoder de. Pas un  slogan de campagne électorale.
-Pas le mot accomoder.
-Pas de prof d'université baby-boomer qui oblige ses élèves de lire un livre sur la politesse et l'étiquette.
-Pas de Mes Aïeux.
-Pas de MySpace.
-PAs de "t'es fif parce que tu as un PC" ou "check le flasheux avec son mac". Tellement ridicule que de se définir en tant que propriétaire d'un outil de 2000$...
-Pas de propriétaire.
-Que de la bonne bouffe partout pour pas chère.
-Pas de spam.

Et bien sûr plein de trucs pas drôles à mentionner dans un blog comme celui de l'Interventionniste.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Big Sista 12/11/2007 17:41

Dans un monde idéal il n'y aurait surtout aucun besoin de parler de politesse à des étudiants d'Université parce qu'ils sauraient déjà comment vivre sans faire chier tout le monde autour d'eux!!