Harper, ou l'art de la fellation

Publié le par d'orion

L'Interventionniste se retenait, retenait, retenait. Jusqu'à la douleur. Mais aujourd'hui, il n'en pleut plus. Absolument. En vérité, je vous le dit, le gouvernement Harper commence à me taper royalement sur les nerfs. Presque plus que le gouvernement de l'invisible Charest. Harper est arrogant, fait de la politique comme un notaire, dans le sens qu'il fait plein de trucs cachés et il se donne le droit de. JE SUIS À BOUTTE DE SES PRICIPES DE "ON NE PARLE PAS AVEC LES MÉDIAS". Ça je suis complètement essoufflé de. Le seul canal de communication avec la population, (vous savez, la population, c'est les gens qui votent pour n'importe qui, ou plutôt contre n'importe qui)hé bien , c'est les médias!!!! Sans les médias, comment peut-on entrer en contact avec le Gouvernement, comment savoir ce qu'ils font? On dirait un homme d'affaires qui a peur de se faire espionner industriellement. Quand les gens ont voté Harper, il fallait lire sur le carton de vote avant: c'était marqué en tout petit: ceci est un contrat de non-divulgation d'informations, jumellé de non-agression et non-concurrenciel. Si vous votez pour moi, je me donne le droit de garder le silence et de parler seulement qu'en présence de Président, tortionnaires et autres membres de la mafia internationale. Je vous jure de ne jamais divulger d'informations à la population.
Et maintenant, aujourd'hui, il pratique une double fellation goulue avec el Présidente Fox, le mec en jean et bottes de cowboys, et le faux-texan tronche-de-con Bush à Cancun, haut-lieu des colons-gringos-sur-la-brosse-cherchant-des-putes-pas-trop-cher de tous les pays civilisés. L'haleine de deep-throat Harper doit certainement l'empêcher de parler aux médias...
L'opposition à ottawa se cache et regarde Harper faire, comme des gamins regardant Bleu Nuit en cachette....
Bon, ça fait du bien.

Publié dans interventionniste

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Yves 04/04/2006 22:02

Encore un autre qui dans quelques mois va se plaindre des méchants et partials journalistes qui déforment son message...

l'Interventionniste 04/04/2006 22:07

Oui, mais quand c le temps des élections, il est bien content qu'une caméra soit là pour le prendre en train de serrer la main d'un vétéran. Ah! Si aux élections les médias se tennait debout et refusait de couvrir la campagne des Conservateurs!