Gyorgy Ligeti, 1923-2006

Publié le par lui-même

Bien triste journée...Le plus grand compositeur, à mon humble avis, est décédé hier. Et il n'y a pas grand journaux qui en parle...Hasard, j'avais à remettre, hier, une animation en Flash. J'ai décidé de faire un clip abstrait sur une trame sonore de Ligeti, soit Artikulation. Je me surprenais d'ailleur à penser à l'éventualité de le rencontrer un jour...
Je vous copy n' paste un article du Nouvel Observateur:
Le compositeur autrichien Gyorgy Ligeti, très grand nom de la musique contemporaine, est décédé lundi à Vienne des suites d'une longue maladie. Il avait 83 ans.
Ligeti avait acquis une renommée mondiale pour son opéra "Le Grand Macabre" en 1978, ainsi que pour sa contribution à la trame sonore des films de Stanley Kubrick dont "2001: l'Odyssée de l'espace".
Considéré comme un des pionniers de la musique du 20e siècle, Ligeti était né en 1923 dans une famille juive hongroise de Transylvanie, région de Roumanie comptant une forte population magyare. Son père et son frère devaient être assassinés par les nazis. Il avait adopté la citoyenneté autrichienne en 1967.
"Ma vie sous l'ère nazie et sous la férule communiste a été pleine de risques, et je crois que je reflète toujours ce sentiment", avait-il déclaré à l'agence de presse autrichienne. De 1943 à 1945, il avait ainsi été astreint au travail forcé. Après la libération, il s'installait en Hongrie avant de fuir le pays après l'insurrection anticommuniste de 1956 écrasée par l'armée Rouge.
Alors que ses premières oeuvres ont été largement censurées par le régime stalinien hongrois, son arrivée à Vienne en 1956 lui a ouvert de nouveaux horizons qui devaient lui permettre de prendre enfin son essor. C'est là qu'il a rencontré des représentants de l'avant-garde musicale occidentale comme Karlheinz Stockhausen, Gottfried Michael Koenig et Herbert Eimert.
Il est devenu célèbre pour sa technique qu'il avait baptisée "micropolyphonie", qui intercalait couleurs et textures musicales dans des compositions transcendant les frontières traditionnelles de la mélodie, de l'harmonie et du rythme.
Gyorgy Ligeti a également vécu en Allemagne et aux Etats-Unis, et a été professeur invité à l'Académie de Stockholm pendant de nombreuses années. Il parlait au moins six langues dont l'allemand, le français et l'anglais, selon Stephen Ferguson qui a été sont assistant et éditeur de 1992 à 1996.
Le chancelier autrichien Wolfgang Schussel a loué "le plus grand Autrichien du monde de la musique du 20e siècle".
Ligeti laisse son épouse, Vera, et un fils, Lukas, percussionniste vivant à New York.

Une des pièces majeures pour la musique d'avant-garde et contemporaine ainsi que pour l'art en général s'intitule "Poème pour 100 métronomes". Mais frnchement, tous ce qu'il a composé bouleverse notre perception de la musique. Un grand, très grand...

Publié dans interventionniste

Commenter cet article