Kenneth Lay: 1942-2006, ou les USA sont-ils un Enron?

Publié le par lui-même


JE SUIS DE RETOUR. Disons que votre Interventionniste prennait un break post fêtes nationales. Et je vous revient avec un courriel retranscrit INTÉGRALEMENT de l'ami Yves, antenne del'Interventionniste dans les hautes sphères des finances.

Kenneth Lay vient de mourir. LE Kenneth Lay, celui de Enron. On parle de crise cardiaque. Sans y voir un complot, ça doit faire l'affaire de ben du monde, particulièrement (mais pas exclusivement) dans les cercles républicains - conservateurs.
 
J'en profite pour faire partager cette magnifique citation de "W" (j'en garantit l'authenticité) . Les attentes face à une citation de Dubya sont toujours élevées, mais là il s'était surpassé:
 
"First of all, Ken Lay is a supporter of mine. I love the man. I got to know Ken Lay years ago, and he has given generously to my campaign. When I'm President, I plan to run the government like a CEO runs a country, Ken Lay and Enron are a model of how I'll do that" George Bush, 2000
 
 
Plus j'y pense, plus je trouve qu'il a tenu parole. Avec toute ses menteries, la clique à W administre vraiment les États comme un Enron.
 
Dubya, un politicien qui respecte ses promesses.

Publié dans interventionniste

Commenter cet article

Yves 05/07/2006 21:38

Extrait de "l'hommage" funéraire, sur Yahoo:
For many years, his corporation was the single biggest contributor to President Bush, who nicknamed him "Kenny Boy."