Réponse du bloc Québécois à ma lettre envoyée plus tôt en septembre

Publié le par lui-même

Le 28 septembre 2009  
Monsieur Érick d’Orion
Québec (Québec)
Objet : Coupures aux programmes de musique spécialisée
Monsieur d’Orion,    
Nous avons bien reçu votre correspondance concernant les coupures aux programmes de musique spécialisée du ministère du Patrimoine canadien, gérés par le Conseil des arts du Canada et dont les budgets seront fondus à d’autres volets à partir du printemps 2010.  Plusieurs acteurs du milieu de la musique ont réagi favorablement à cette annonce faite au cours de l’été, notamment l’ADISQ qui a déclaré le 31 juillet dernier : « Les réallocations de fonds résultent en une augmentation des sommes allouées au numérique ce qui est une excellente chose et qui répond aux demandes de l’ADISQ. »   Aujourd’hui, il faut constater que la refonte effectuée par le gouvernement a laissé tomber un secteur important de la musique spécialisée. Déjà, il était apparu que l’ensemble de ses décisions en matière de culture se concentre davantage sur le volet divertissement et met l’accent presque uniquement sur le succès et la popularité et ce, au détriment des expressions artistiques qui n’atteignent pas nécessairement de larges auditoires.     Nous suivrons donc cette question avec beaucoup d’intérêt de façon à ce que le ministre du Patrimoine s’assure que les critères d’admissibilité qui seront développés pour les nouveaux programmes permettent d’aider financièrement les artistes qui en ont besoin parce que leur musique est justement « spécialisée ». Le Québec est une société riche et inspirante en matière de culture et nous nous engageons à défendre cette diversité dans le domaine de la musique.   Cet autre épisode de compression de programmes du ministère du Patrimoine canadien fait encore une fois la démonstration que notre nation a ses particularités et ses sensibilités qui devraient être gérées par le gouvernement du Québec. C’est pourquoi le Bloc Québécois continuera à exiger que la responsabilité des arts, de la culture et des télécommunications soit transférée au gouvernement du Québec avec les budgets afférents. D’ici là, nous continuerons à réclamer que le budget du Conseil des arts – qui est actuellement à 180 M$ — soit haussé à 300 millions $ comme l’étude de ses besoins l’a établi en 2005.   Soyez assuré que les députées et députés du Bloc Québécois s’assureront toujours de défendre les intérêts des artistes et artisans québécois et que je suis disponible pour vous rencontrer à mon bureau de circonscription de Québec les vendredis, alors que je suis à Québec. N’hésitez pas à communiquer avec moi à ce sujet.  
Veuillez accepter, Monsieur d’Orion, mes salutations distinguées.   Christiane Gagnon
Députée de Québec
Leader parlementaire adjointe du Bloc Québécois
Porte-parole pour la région de la Capitale-Nationale

Commenter cet article

PhD dissertation proposal 09/10/2009 14:55


Blogs are so informative where we get lots of information on any topic. Nice job keep it up!!
____________________

PhD dissertation proposal