Baird et le réchauffement climatique: la superstar de la politique canadienne se prononce.

Publié le par lui-même


Sur le site de radiocanada.ca, aujourd'hui:

Baird ne l'aurait pas cru

Le ministre de l'Environnement se dit surpris que l'activité humaine soit responsable du réchauffement de la planète, tel que le stipule le rapport du groupe d'experts des Nations unies.

Euh, bon, si ce blogue était un blogue de propos gratuits et irrévérencieux, je vous dirais qu'avec une tronche comme ça, c'est normal qu'il soit sceptique face aux propos et résultats d'un comité d'experts composé de plus de 2000 scientifiques s'accordant sur ce fait. Mais bon, ce n'est pas le but de ce blogue.

Cependant, mon blogue serait plus du genre à proposer ça: un type comme ça au poste qu'il occupe, c'est comme confier à Caplan 1er la surveillance d'une super pente bien enneigée afin que personne n'y glisse avec son snowboard.

M'enfin, vous comprennez?

Publié dans interventionniste

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

david t 03/02/2007 01:47

grand débat en perspective. est-ce que "modérément crétin" c'est mieux que "passablement crétin"?

l'interventionniste, lui-même 02/02/2007 19:14

C'est vrai que c'Est une propagande de sales socialistes-marxistes-communistes; d'ailleurs tous les scientifiques font partie de cette frange qui constitue la lie de notre société qui préfère faire attention à l'environnement aux détriments des nobles investisseurs qui ne veulent que nous aider! (Extrait de discours sensuré que Stephen Harper devait prononcer aujourd'hui. L'Interventionniste à pu capter cet extrait grâce à son omniscience.)Au moins, Ambrose, elle est cute.

Yves 02/02/2007 17:05

Bon..ouin....c'est au moins une amélioration. 
 Il se dit surpris, mais au moins il accepte les résultats de l'enquête. Après Rona, faut pas être trop difficile avec les ministres Tory de l'environnement. J'aimerais connaître l'opinion d'un certain Stephen Harper, qui en 2002 niait complètement le réchauffement qu'il traitait de "propagante socialiste"!