Piratage et industrie: la vérité

Publié le par lui-même

Ceux qui me connaissent personnellement le savent: les humoristes, ça m'en prend pour que j'aime. Bon, outre RBO (oui, je suis dans cette génération là. Voir cet article qui vous donnera une bonne idée de l'empreinte indélibile qu'à laissé RBO sur votre Interventionniste chéri).
Mais voilà, des humoristes qui prennent une position comme ça, hé bien je n'ai pas le chois de faire un gros Big Up.
JE parle ici des zapartistes. Ils ont diffusé sur leur site web une prise de position dont je partage à 100% l'idée.
C'est ça:

Voici pour votre plaisir et découverte quelques extraits de nos différents cabarets, faites-en bon usage !

D’ailleurs, puisqu’on est là, voici notre réflexion à propos du partage de fichiers.

Présentement, pour des raisons essentiellement techniques, les fichiers audio sont disponibles en lecture seulement. Cependant nous sommes bien conscients que des petits malins trouveront le moyen de les copier pis c’est ben correct.

Nous n’utiliserons jamais le mot "piratage". Nous préférons enlever le "i" et parler de "partage".

Alors si vous copiez notre matériel et le refilez à des copains, voisins, parentés, ennemis, on est pas contre ! Faites-nous connaître à vos proches comme à vos "loins", ça nous épargne une fortune en publicité. De même lors de nos spectacles jamais on ne vous interdira de prendre des photos ou d’enregistrer en tout ou en partie notre spectacle... et ce serait gentil de nous en faire parvenir une copie. Merci.

Nous sommes pour la diffusion libre de toute culture musicale, littéraire, cinématographique, informatique ou autre. Mais nous sommes aussi pour que les artistes puissent vivre de leur art.

Partagez notre matériel, vous nous faites connaître. Achetez notre matériel, vous nous faites manger.

Le piratage nuit aux artistes... elle est bien bonne ! Le partage de la culture nuit surtout aux distributeurs, producteurs et autres vermines qui se font des montagnes de fric sur le dos des artistes ( avec en prime un chalet dessus la dite montagne ), emmerdez-les et partagez vos fichiers. Et encouragez les artistes qui se produisent eux-mêmes et diffusent leur matériel sur internet. C’est une bonne façon de soutenir les créateurs... et d’emmerder les producteurs !

Dans le même ordre d'idée, ou presque, prenez 10 minutes et écoutez ça:


Merci à Big Sista pour les zapartistes

Publié dans interventionniste

Commenter cet article

LadyW 21/04/2007 21:00

Maudit que c'est vrai. Je l'ai toujours dit: moins de Britney Spears géantes en carton, plus d'artistes excentriques, plus de musique originale et intéressante. Ça doit être générationnel: ado, je me suis tenue avec François Parenteau et RBO ont très fortement influencé mes vendredis soirs ; )
Merci interventionniste, c'est vrai que penser et analyser donne chaud!